Your message was sent successfully

DEMANDE DE RÉSERVATION

Vous souhaitez réserver par téléphone?
P: +33 (0)6 09 10 08 88 | T: +33 (0)2 35 82 49 81

Le personnel de Villa mon Repos communiquera avec vous pour confirmer votre réservation.

Industries

Share

Les industries se localisent essentiellement dans les vallées et plus particulièrement dans celle de Seine mais on trouve aussi à l’intérieur des terres des industries agroalimentaires dont des sucreries, des distilleries et des laiteries (Senoble à Gruchet-le-Valasse).

L’industrie commence à s’installer dans la région à partir du xviiie siècle et le xixe siècle voit le développement des filatures de coton et de la métallurgie, grâce à des capitaux extérieurs. C’est à partir du xxe siècle que la région de la Basse-Seine voit son industrie se développer réellement lorsqu’elle accueille des entreprises chimiques, des raffineries et des usines automobiles. L’industrie se développe alors le long des berges de la Seine de manière quasi continue du Havre à Lillebonne. Le premier employeur industriel (6 000 salariés en 2003) de la région havraise est le groupe Renault sur la commune de Sandouville. Tout autour du Havre se concentre plus du tiers de la capacité française de raffinage, le pétrole brut étant importé par les ports du Havre et d’Antifer. L’industrie pétrochimique assure environ 50 % de la production de plastiques de base et 80 % des additifs et des huiles. Plus de 3 500 chercheurs travaillent dans des laboratoires privés et publics, faisant du pays de Caux une région d’excellence, spécialisé dans le pétrole, la chimie, les industries pharmaceutiques, la parachimie, les fibres synthétiques, l’industrie du verre, la papeterie, l’automobile, le matériel électrique et l’électronique.

Les grandes firmes transnationales de l’industrie chimique sont présentes en Basse-seine. Dans l’agglomération havraise, elles se situent essentiellement sur la commune de Gonfreville-l’Orcher : ExxonMobil, Total, Hoechst, Chevron Corporation, mais aussi à Sandouville tel Goodyear Chemicals Europe. Avec la crise des années 1970 et les délocalisations, l’industrie a perdu des emplois dans le pays de Caux, en particulier dans la construction navale (fermeture des ACH en 1999) et dans le textile (usine Desgenétais de Bolbec). La centrale nucléaire de Paluel, située sur le littoral cauchois, à 40 km de Dieppe et à 70 km du Havre, est une des plus puissantes de France.

Le pays de Caux possède de nombreux atouts touristiques : littoral pittoresque et sauvage (stations balnéaires réputées d’Étretat, de Fécamp, d’Yport, de Veules-les-Roses et de Dieppe), patrimoine culturel et architectural, activités sportives, etc. La région est par ailleurs bien reliée au nord de la France et de l’Europe grâce à l’autoroute A 29 mais aussi à la région parisienne quoique la 2×2 voies entre Dieppe et Rouen n’a jamais été finalisée malgré toutes les promesses . De nombreuses résidences secondaires y sont établies depuis le 19ème siècle et beaucoup appartiennent à des Franciliens.